Des éponges lavables

Cela fait un moment que je teste un peu toutes les alternatives aux éponges classiques pour essayer de réduire mon empreinte écologique.
J’ai essayé les tawashi faits au crochet. Si on aime faire du crochet, je les trouve faciles à faire, ils sont efficaces, ils sèchent rapidement et se lavent aussi souvent qu’on veut. On peut les utiliser pour la vaisselle, la salle de bains, les toilettes… Par contre, je trouve qu’ils laissent un peu trop d’humidité sur les surfaces.

On peut trouver des tutos pour les tawashi, un peu partout sur internet, voici ma petite sélection :

J’ai également cousu des éponges lavables, rondes ou rectangulaires. Je mets une face en tissu éponge et l’autre en coton ou en coton molletonné. À l’usage, je trouve que le coton molletonné est mieux.
Parfois, je les bourre avec du rembourrage pour doudou mais il faut en mettre très peu car ils mettent beaucoup plus de temps à sécher.

Finalement, j’ai opté pour deux versions :

  • Une ronde que je laisse dans la salle de bain pour passer un coup sur le lavabo et les surfaces, une face éponge, une face molleton et un tout petit peu de rembourrage.
  • Une rectangulaire pour les surfaces de la cuisine, une face éponge et une face coton molletonné mais sans rembourrage.

Vous pouvez retrouver le tuto de l’éponge en tissu ici.

Cousette

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top